Floyd Autiste Asperger

Je vous présente aujourd’hui Floyd, un adolescent autiste asperger.

Quelle jolie rencontre !

Je vous avoue qu’au début, quand mon amie Aurélie, éducatrice spécialisée, m’a proposé cette séance : « dis poulette, ça te dit de photographier un jeune de mon centre ? j’te préviens j’ai zéro budget !!! » J’ai pas été de suite emballée !! Mais c’est Aurélie … une amie de longue date maintenant (20 ans qu’on se connait !!), alors je l’ai laissée me présenter son idée et, au final,on a réussi à caler nos agendas de ministres.

Floyd est un jeune-homme qui dessine beaucoup et bien. L’idée d’Aurélie était de lui faire exposer ses dessins. La salle étant trouvée, un vernissage aura lieu mais Aurélie a pensé qu’un joli portrait professionnel pourrait aider les gens à mieux appréhender les dessins de Floyd, voir leur créateur tout le temps que durera l’exposition.

Nous voilà la veille du jour J. Petit débriefing avec Aurélie : »quand il arrive, je lui fais la bise ? Je lui sert la main ? » ça peut vous paraitre stupide, mais pour quelqu’un comme moi, pour qui la connaissance de l’autisme se résume quasiment au film Rain Man avec Dustin Offman, ce n’était pas évident. La poignée de main m’est donc indiquée. Aurélie me dit aussi qu’on parlera avant la séance, pour faire connaissance, que Floyd peut -être sans filtre quand il parle …

Le jour J, embrassade avec ma copine et poignée de main pour Floyd qui incline le buste vers moi. Cette marque de respect affirmée me trouble presque !! Il entre dans le studio et de suite il s’exclame : »wouahhh c’est impressionnant ! » Oufff me voilà un peu rassurée. On discute un peu avant la séance. J’essaye de la mettre à l’aise mais je m’aperçois assez vite qu’il l’est. Il parait tout émerveillé devant mon matériel. Je lui explique le fonctionnement des flashs. Aurélie lui dit que si ça ne lui convient pas, on continue en lumière naturelle. Mais non, il est plutôt à son aise. Il commence même à se prendre au jeu et se lâche à me faire des pauses auxquelles je n’aurais pas pensées !!

Je vous laisse voir le résultat :

Floyd Autiste Asperger

floyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-aspergerfloyd-autiste-asperger

Nous avons en fait beaucoup discuté après la séance. Et j’ai découvert une personne très interessante. Floyd est conscient de ses troubles autistiques. Il en parle remarquement bien. Floyd arrive mal ou peu à comprendre les expressions du visage. Il m’a dit que j’avais une grande bouche, et que c’était facile pour lui de décrypter mes expressions. Aurélie a acquiescé, en disant que j’étais très expressive. Il m’a montré un des ses dessins. Une jeune femme qui porte un fusil énorme. Il m’a dit : »ce fusil c’est l’autisme, il est très lourd et il fait très mal » J’ai voulu comprendre cette phrase et il m’a dit : « c’est très lourd à porter pour moi et je peux faire mal aux autres sans le vouloir ». Aurélie m’a expliqué à quel point cela lui demandait une énergie folle pour communiquer avec les autres.

Au moment de partir, Floyd m’a serré la main. J’ai serré ma copine Aurélie dans mes bras. Floyd m’a alors dit : « j’aime bien les câlins moi. j’en prendrai bien un ! » j’ai regardé Aurélie, un peu interloquée, qui m’a fait un grand sourire et un clin d’oeil. Alors Floyd et moi on s’est pris dans les bras.

Une belle expérience pour moi. J’en ai la larme à l’oeil en écrivant cet article.

Un grand merci à toi, ma cops, pour cette rencontre, pour ta confiance.

Merci à toi Floyd. j’espère que cet article te plaira.

Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Featured Posts

Categories